fbpx
Back to the blog Séries courtes à voir en attendant votre série préférée
On janvier 13, 2019


Alors oui c’est long d’attendre une série, surtout lorsque ça fait près de deux ans pour certaines comme GOT. Vous devez très certainement être à bout et c’est compréhensible !

Et je ne vous parle pas des séries qui s’arrêtent du jour au lendemain (RIP Daredevil).

En réalité regarder une série c’est un peu comme commencer une relation ; c’est de l’investissement, il faut être fidèle, des fois on est décu, des fois on est accro. Parfois même au fil des épisodes on se rend compte que ça ne vas pas le faire, et on arrête la série las, après quelques épisodes.

Diffcile de trouver LA série qui vous fait vibrer?

C’est un peu comme déclarer sa flamme : Il y a d’abord une période de test ou on décide de laisser une chance ou non. Cette période dépend généralement de la patience de chacun. Des fois on se laisse embarquer pour 2 épisodes, puis une saison, puis tout s’arrête lors de la saison suivante. C’est à ce moment que vous vous dites que vous auriez dû commencer une autre série et par perdre votre temps, mais c’est trop tard !

C’est pour cela qu’on a décidé de vous éclairer dans vos choix, afin de vous éviter de souffrir ! Eh oui, finies ces 7 saisons que vous avez binge-watché en moins d’une semaine, sans dormir, pour au final ne même pas connaître la fin. Vous aussi avez le droit de prendre du plaisir quand même !

En même temps, êtes-vous réellement prêt.e à vous investir dans une série comportant 8 saisons? Vous allez très certainement oublier le nom des personnages de votre série préférée en faisant cela.

On a donc décidé de vous faire une liste des meilleures séries que vous pouvez commencer sans promesses de lendemain.

Bodyguard

C’est très certainement celle qui vous remontera le plus le moral si vous avez eu des déboires ! Mieux qu’un câlin ou qu’une tablette de chocolat.

Et pour cause : avec une saison comportant 6 épisodes d’environ 1h, vous n’aurez même pas le temps de vous y attacher ! En réalité Bodyguard pourrait presque être un film (si on raccourcissait certains passages).

L’intrigue est simple : un ancien militaire héroïque du nom de David Budd (Richard Madden), est intégré à la protection rapprochée de Julia Montague (Keeley Hawes), Secrétaire d’Etat à l’intérieur. Malgré leur différends, ils apprennent à se connaître.

Sur fond de scandal politique, Jed Mercurio nous fait vivre un thriller haletant et plein de rebondissements.

True Detective (saison 1)

Il est important de préciser que la saison 2, bien que prometteuse au niveau du casting (Collin Farrel et Rachel McAdams), ne vaut pas le détour. Voilà qui facilite grandement les choses : les saisons ne sont pas liées, libre à vous de continuer.

En effet, le casting de la saison 1 est très costaud avec notamment Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Le premier est connu pour son oscar du Meilleur acteur dans le film Dallas Buyers club. Le second est Meilleur acteur dans un second rôle pour le film The Messenger.

En 1995, deux inspecteurs de la Lousiana Police, Rust Cohle et Martin Hart, sont en charge d’une affaire. Une jeune femme est retrouvée morte, tatoutée de dessins sataniques, une couronne de bois de cerf sur la tête. Quelques années plus tard, en 2012, un crime similaire est commis. Les deux policiers de l’époque sont contactés pour aider les inspecteurs à résoudre l’affaire.

Mindhunter

Toujours dans les séries policières, celle-ci vous plonge dans une ambiance des années 70, où 2 agents du FBI s’intéressent de plus près à la psychologie des tueurs en série. Holden Ford (Jonathan Groff) et Bill Tench (Holt Mc Callany) sillonnent les prisons du pays afin d’enrichir leurs savoirs sur ces criminels. Il en profitent également pour diffuser leurs enseignements aurpès des brigades de polices locales. En parallèle, ils tentent d’élucider des crimes irrésolus dans la campagne profonde des États-Unis.

https://www.youtube.com/watch?v=7gZCfRD_zWE

On apprécie particulièrement cette série pour son authenticité ainsi que sa volonté bienveillante de reproduire la réalité et les moyens de l’époque. De plus, le grain du film ainsi que le jeu d’acteur nous plonge directement dans cette année de 1977. On notera tout de même une certaines angoisse au fur et à mesure des épisodes, sans que rien n’explose réellement.

On s’attend donc à une saison 2 explosive, avec de potentielles révélations (ou pas si Netflix décide finalement de la déprogrammer). Si tout va bien elle arrivera prochainement.

Happy

Comme son nom le laisse présager, cette série a pour but de vous remonter le moral ! Et pour cause, elle est également un peu « What the fuck ». En effet, Nick Larson (Christopher Meloni) est un ancien inspecteur de la police qui a sombré dans l’alcoolisme et la drogue. Ce dernier mène une vie de patachon où sa seule activité est d’être un tueur à gage.

Pourtant, lorsqu’un jour il se reveille après qu’on lui ait tiré dessus, sa vie n’est plus la même. Il fait la connaissance d’une licorne nommée « Happy », qu’il croit être le fruit de son imagination et des drogues. Ce petit être déganté que Nick est le seul à pouvoir entendre, est en réalité l’ami imaginaire de sa fille qui s’est faite enlever. La petite licorne bleue passe un marché avec l’ancien inspecteur, afin que ce dernier la retrouve.

Facile à regarder, on plonge très rapidement dans l’univers de Grant Morrison et Darick Robertson, qui adaptent en série le comic book du même nom. Bien qu’il n’y ait qu’ une saison, on l’engloutit aisément.

Sherlock

Qui n’a jamais entendu parlé du célèbre détective Sherlock Holmes? De nombreuses séries et projets en tout genres ont vu le jour autour du roman de Sir Arthur Conan Doyle, malheureusement certains sont moins réussis que d’autres. Mais ne vous méprénez pas, Netflix propose une autre série sur la vie de Sherlock, initulée « Elementary » qui est pour le coup très moyenne. C’est de ce genre de ce genre de programme que nous vous conseillons de vous éoigner.

Cependant, s’il y a bien une série sur Sherlock dans laquelle vous plongez dès maintenant c’est bien celle-ci. Benedict Cumberbatch (Sherlock) est l’acteur principal d’Imitation Game ou encore Dr. Strange. Ce dernier donne la réplique à Martin Freeman (Dr. Watson), qui joue notamment dans le Hobbit ou encore Fargo.

La profondeur de l’intrigue ainsi que la mise en scène n’ont d’égal que le jeu d’acteur impressionnant des deux compères. C’est dans cette série de 4 saisons (comportant en moyenne 3 à 4 épisodes) que Mark Gatiss et Steven Moffat réussissent avec brio à créer un suspens haletant. À raison d’une heure trente par épisode, vous aurez largement terminé cette série en moins de 10 jours. Malheureusement, bien qu’il forment un duo complice à l’éran, Cumberbatch et Freeman ne s’entendent pas dans la vraie vie. Jusqu’à présent la série est en suspens, dans l’attente d’une saison 5 (ou pas).

You

Qui a dit que le stalking avait quelque chose de mauvais? Effectivement, il n’est en rien utile de dramatiser si vous « stalkez » des gens à longueur de journée, mais peut-être seriez-vous en train de devenir psychopathe…

C’est en tout cas ce que Joe, le gérant d’une librairie, tend à devenir avec son obession pour Beck, le jour où elle fait irruption dans sa vie. Il tombe instantanément amoureux et tente de la séduire en pistant ses moindre faits et gestes. Elle est une écrivaine en manque de reconnaissance sociale. Lui est un obsessionel prêt à tout pour écarter les obstacles se dressant en travers de cette belle romance.

Le personnage de Joe est aussi imprévisibe que fou, et c’est ce qui rend cette série si addictive. Pas de frustration concernant l’histoire d’amour entre les deux; on comprend dès les premiers épisodes que tout va très vite.

Au niveau de la distribution, on retrouve Penn Badgley (l’acteur de « Gossip Girl ») ainsi qu’Elizabeth LailSi Penn Badgley à l’air vraiment à l’aise avec ce rôle, il n’avait pourtant pas envie de jouer un tel personnage. Ce sont les producteurs Greg Berlanti et Sera Gamble qui ont du le convaincre de jouer ce rôle d’antihéro sombre et sinistre.

Il y aura très certainement une saisons 2, mais ne vous méprenez pas ! Vous ne serez pas pas trainés dans les méandres de saisons additonnelles.

Élite

Dans un tout autre registre, Élite est la série un peu coquine et romantique de ce top. On vous la conseille d’autant plus si vous cherchez une série à regarder en couple.

Vous l’aurez compris Élite ne fait pas dans la dentelle, enfin façon de parler, car vous aurez largment l’occasion d’apercevoir des sous-vêtements ! Dès le début on comprend très vite l’intérêt de la série ; une représentation de la vie lycéenne, avec les problèmes, les inégalités sociales et les histoires d’amour qui la compose.

Las Encinas est l’école la plus côtée du pays qui accueille les enfants des familles les plus riches. Cependant, lorsque l’on transfère des élèves issues de familles ouvrières vers cette école, c’est le début d’un conflit belliqueux. On apprend rapidement qu’un élève a été assassiné. La chronologie inversée nous aide à y voir plus clair dans l’enquête qui est menée pour trouver le coupable. Maria Padraza (Marina)  donne la réplique à Miguel Herrán (Christian) ainsi que Jaime Lorente (Nano). Les 3 protagonistes connus pour leurs rôles notables dans la série La Casa de Papel crèvent l’écran.

Cependant si vous cherchez une série policière, passez votre chemin ! Élite se concentre principalement sur les relations qu’entretiennent les personnages entre eux plus qu’autres chose. Par ailleurs, les scènes sexuelles nombreuses, conviennent à un public averti.


Pour tester notre application ça se passe par ici 
           
Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn

Commentaires